un vieux bouquin

prologue

       Il avança silencieusement sur le sentier, se cachant parmi les arbres, se confondant avec la nuit tombée depuis plus d’une heure déjà.Au bout du chemin, une petite cabane.Masure conviendrait mieux pour décrire l’état peu accueillant qu’elle inspirait.Mais il avait appris à ne pas se fier aux apparences.Il ne résista pas à l’envie qui le démangeait.Une envie acérée comme la pointe d’un couteau, une démangeaison ardente, qui brûlait comme la boule de feu qu’il alluma d’un geste de la main.D’un coup, il la projeta sur la maisonnette qui commença immédiatement à s’embraser.A l’intérieur, il entendit des cris, des appels au secours.Il tendit à nouveau la main.

-« Verfant mir!« 

      Un tas de couverture apparut sans bruit dans sa main.Dans la cabane, les bruits se firent plus perçants.Un sourire vengeur étira ses lèvres gercée par le froid piquant de l’hiver.Il jeta un oeil dans les couvertures.Un enfant y dormait.Ce n’était pas un enfant comme les autres, comprit-il en voyant les mêches bleus et le corps presque translucide du poupon.Celui-ci ouvrit les yeux, yeux d’un bleu éclatant comme un saphir forgé et ses minuscules lèvres murmurèrent:

-« Ancorntir. »

         Aussitôt, le visage de l’homme fut copieusement arrosé d’eau.Nullement étonné, ce dernier tourna les talons et s’enfuit dans la nuit, laissant derrière lui un brasier qui ne serait à l’aube qu’un tas de cendre.Il déplia ses ailes et s’envola sans bruits.

    Il n'y a pas encore de suite à ce texte...
    Un lecteur plein de talent et d'idées passera peut-être par ici... :-)

Vous devez être connecté pour publier. Se connecter



ID : 43206Rang : 1
VN:R_U [1.9.22_1171]
Evaluez ce passage.
Note : 2.0/5 (2 votes)


1.23cm
L'auteur :

Publié dans Projet 3
1 commentaire

  1. 4 9

    plume de colibri origami :

    il n’y a pas encore de livre dans l’histoire, mais on n’est qu’au prologue… :hero: :ninja:

    VN:F [1.9.22_1171]
    +1 (1 vote)

Laisser un commentaire

Connexion
Dernières illustrations
Derniers commentaires